jeudi 21 octobre 2010

Ce que j'aime dans les peintures de Marie.

"Meknès" de Marie Joly, un tableau de la période "Piment"

La chaleur des couleurs et la douceur des courbes, quand elle évoque le Maroc avec ses rondeurs méditerranéennes et ses teintes safranées.
Voilà qui me réconforte.

La simplicité des formes et des à plats  qui montrent beaucoup et donnent à deviner plus encore.
Voilà qui me fait rêver.

La rusticité des matières, l'épaisseur des couches superposées qu'on à envie de gratter pour regarder derrière, et d'en casser un petit bout pour le gouter.
Des bois, des fibres, des glaises et des aciers rongés qui rappellent que nous sommes des êtres de chair dans un monde de matière.
Voilà qui m'appelle à la vie.

Le souffle et la liberté des éléments, quand elle peint des océans profonds et des ciels vertigineux.
Voilà qui me fait respirer.

De la douceur, de la matière, de la liberté et du rêve, voilà tout ce qu'il me faut pour couvrir et effacer les murs de mon béton quotidien.

Lire la suite : "Rencontres"

Aucun commentaire: